Photo Les Temples d'Abou Simbel - voyage Assouan

Les temples d'Abou Simbel forment un site archéologique égyptien à la gloire de Ramsès II, de son épouse Néfertiti et des dieux égyptien Ptah, Amon et Ré Horakhty.

Les Temples d'Abou Simbel

Ce lieu est un monument se trouvant dans la ville Assouan que vous trouverez en partant en voyage Egypte

Trouver d'autres lieux en rapport :


Les Temples d'Abou Simbel en détail

Les Temples d'Abou Simbel



Les temples d'Abou Simbel portent le nom de la ville dans laquelle ils sont situés, en Égypte. On les localise au nord du lac Nasser sur la rive gauche du Nil(celle qui caractérise l'au-delà). Abou Simbel est un site archéologique, certes nettement moins imposant que les sites de Gizeh et de Karnak mais tout au moins impressionnant par sa splendeur. Les temples d'Abou Simbel sont en réalité deux temples de l'Égypte antique, leur construction a été ordonnée par le pharaon Ramsès II et réalisée sous son règne en -1300. Ils sont dédiés à son propre culte ainsi qu'à celui de son épouse Néfertiti et celui de plusieurs dieux égyptiens. Afin de les sauver de la montée des eaux du lac Nasser, les temples ont été déplacés au sommet de sa falaise d'origine dans les années 60.

Le grand temple



Le grand temple est également appelé le temple de Ramsès II, c'est le plus célèbre. Sur la façade du temple sont taillées dans la roche 4 statues colossales à l'effigie de Ramsès. Ramsès s'est inspiré pour cette entrée du temple funéraire d'Aménophis III avec ses 2 gardiens. Il a pris ce modèle tout en le rendant plus spectaculaire par le nombre de gardiens et par leur taille. A l'intérieur du temple il y a des représentations des dieux Ptah, Amon, Ré Horakhty et de Ramsès. Ramsès s'est en effet mis en scène déifié, comme un objet de culte. Même si le temple est orienté à l'est, le soleil ne pénètre à l'intérieur de celui-ci que 2 fois l'an, le 20 octobre et le 20 février. Alors les gardiens de la barque sont mis en lumière, tous sauf Ptah, le gardien des ténèbres qui reste toujours dans l'ombre.

Le petit temple



Le petit temple est voué au culte de l'épouse de Ramsès II, Néfertiti. Ce monument est, à l'image du Taj Mahal en Inde, un témoignage d'amour. Il est, comme son nom l'indique, plus petit que le premier, mais sa beauté n'en est pas moins saisissante. Sur sa façade, on peut observer 6 sculptures représentant différentes scènes avec le pharaon et son épouse. Néfertiti est comparée à Hathor, la déesse de la fertilité.


Si vous avez aimé ce lieu, recommandez-le à vos amis et autres voyageurs !


Merci de nous signaler les données erronées dans les commentaires. N'oubiez pas également de lire les commentaires pour avoir d'autres informations

Une question ? Un avis ? Plus d'informations ?

Vous devez être inscrit et identifié pour pouvoir poster un message.

L'inscription ne prend que quelques secondes, n'hésitez pas :

Inscription rapide | S'identifier