Photo Copan - voyage Copan

Copan est une ancienne ville Maya qui est classée au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1980. Son parc national est le second plus important du Honduras.

Copan

Ce lieu est un monument se trouvant dans la ville Copan que vous trouverez en partant en voyage Honduras

Trouver d'autres lieux en rapport :


Copan en détail

Copan



A Copan se trouve le second parc national plus important du Honduras. Ce site, dont le nom ancien était Xukpi est situé à l'ouest du Honduras dans le département de Copan tout proche de la frontière avec le Guatemala. Cette ville dont le site archéologique est situé en pleine jungle, est une ancienne ville Maya. La ville de Copan a connu son apogée au VIIème siècle après Jésus-Christ, c'est d'ailleurs à cette époque que de nombreux monuments ont été
construits. Le site de Copan est inscrit au patrimoine de l'Unesco depuis 1980. Voici ses principales caractéristiques.

Un peu d'histoire



On estime que Copan fut occupée dès 1400 ans avant Jésus-Christ et fut abandonnée au XIIIème siècle après Jésus-Christ. C'est Diego Garcia de Palacio qui découvre le site à la fin du XVIème siècle. Pourtant ce n'est qu'au XIXème siècle que des premières fouilles sont effectuées. Le VII ème siècle après Jésus-Christ correspond à l'âge d'or de la cité lorsque sous le règne de Jaguar de Fumée et de son fils Waxaklajuun Ub'aah K'awiil le commerce, la population et les temples se développent. L'apogée de la cité prend fin avec la mort de Waxaklajuun Ub'aah K'awiil capturé et sacrifié par le roi de Quirigua. C'est à sa mort que le pouvoir ne sera plus un monopole.

La Grande Place



La Grande Place de Copan est surtout célèbre pour ses stèles représentant les rois. Pas moins de 7 stèles représentent le souverain Waxaklajuun Ubaah K'awiil. Les archéologues ont pu déterminer que les stèles ont été taillées en haut-relief dans du tuf volcanique. Les stèles qui sont orientées est-ouest pour accueillir la lumière du soleil levant et couchant, comptent une chambre cruciforme pour accueillir les offrandes. Les rois sont représentés avec une coiffe imposante, une tête disproportionnée et des jambes massives.

Le terrain du jeu de balle



Le terrain de jeu de pelote est encore très bien conservé et c'est l'un des monuments les plus réputés du site. Il est le second plus important en termes de superficie après celui de Chichén Itzá. Il a été construit sous le règne de Waxaklajuun Ubaah K'awiil. Le jeu de pelote n'était pas seulement un sport mais aussi un rituel religieux avec le culte de fertilité : lorsque l'équipe du roi (du bien) battait son adversaire (l'équipe du mal) alors elle était assuré de voir lesoleil se lever le lendemain.

L'Acropole



Sur l'acropole sont regroupées plusieurs structures cérémonielles et résidentielles. Le Temple Rosalila est notamment le temple le plus remarquable de Copan, il a été découvert seulement en 1991 et encore en très bon état de conservation. Le temple doit son nom à la couleur Rose-lilas.


Si vous avez aimé ce lieu, recommandez-le à vos amis et autres voyageurs !


Merci de nous signaler les données erronées dans les commentaires. N'oubiez pas également de lire les commentaires pour avoir d'autres informations

Une question ? Un avis ? Plus d'informations ?

Vous devez être inscrit et identifié pour pouvoir poster un message.

L'inscription ne prend que quelques secondes, n'hésitez pas :

Inscription rapide | S'identifier