Voyage Salvador

Voyager Bresil

Voyage Salvador

Les spécificités de la ville



Si elle est aujourd’hui la capitale de l’état de Bahia, elle a d’abord été de 1548 à 1763 la capitale du Brésil. On la surnomme la ville aux 165 églises et c’est la ville la plus africaine du Brésil. Ce sont les anciens esclaves qui ont façonné la ville.

C’est aussi la capitale de :
  • La Capoeira
  • Du Candomblé

La capoeira


C'est un art martial afro-brésilien. Ce sport mêle des techniques de combat et de danse africaine au temps de l’esclavage. C’est d’ailleurs pour cela que l’on utilise surtout les pieds dans la capoeira : les mains des esclaves étant attachées. La capoeira a son origine en Angola, une colonie brésilienne. Il existe de nombreuses écoles de capoeira à Salvador, chacune respecte la hiérarchie traditionnelle. Ainsi, il y a d’abord le Mestre (maître), puis le contremaître puis le professeur, l’instructeur et enfin le moniteur.
La capoeira contient dans ses techniques de combat :
  • des esquives
  • des coups de pied
  • des acrobaties

77.jpg


Le candomblé


C'est quand à lui une religion afro-brésilienne pratiquée:

Le candomblé a vu le jour au Brésil après l’arrivée des esclaves africains. Cette religion mêle des valeurs de la religion catholique et des valeurs et des rites africains. Elle réside en la croyance envers les divinités « orixas » qui représentaient chacun des éléments (l’eau, le feu, la forêt…). Par contre, il y a un seul dieu vénéré, comme la religion catholique, il s’agit d’une religion monothéiste. Le candomblé est aujourd’hui très répandu au Brésil, et concerne tous les niveaux sociaux.

Que faire et voir à Salvador de Bahia



Si vous vous rendez dans la partie historique de la ville, vous verrez des trésors architecturaux d’inspiration portugaise, notamment dans les quartiers dominant Bahia de todos os santos.

Le quartier historique possède 3 parties :
  • la place municipale
  • le largo de Santo Antonio de Carmo
  • le Pelourinho

Vous y verrez des maisons dont les façades sont très colorées ainsi que des églises au style baroque, le centre historique est classé au patrimoine de l’humanité de l’Unesco. Vous pourrez y visiter l’église de Bonfim située sur la colline sacrée d’Itapagipana. Il s’agit d’une église importante dans la religion catholique. Le style de l’église de Bonfim est néoclassique et sa façade baroque.

L’église est connue à travers le monde, notamment grâce aux amulettes qu’elle distribue, avec des rubans de toutes les couleurs. Chaque couleur représente un orixa, le jaune représente Oxum, le vert Oxossi…

78.jpg


Vous pourrez également explorer le quartier de Ribeira, et le fort de Montserrat, le lac Dique do tororo et assister à un match de football au stade Forte nova. Au Mercado Novelo, vous pourrez prendre un ascenseur appelé Lacerda qui a été inauguré en 1931 qui vous emmènera vers la partie haute de la ville. En prenant cet ascenseur vous aurez une vue magnifique sur la baie de tous les saints. C’est à partir de cette baie que vous pourrez faire des excursions en bateau.

A Salvador se déroule le plus populaire des carnavals de rue du Brésil. Plus de 2 millions de personnes y prennent part chaque année.
Il y a moins de touristes étrangers qu’au carnaval de Rio.